jeudi 20 février 2014

Alchimie de Beth Fantaskey

Alchimie de Beth FantaskeyRésumé : 
Dans le laboratoire du père de Jill Jekel, il y a une boîte, fermée à double tour. Jill sait qu'elle ne doit y toucher sous aucun prétexte. Mais quand son père est retrouvé assassiné dans des circonstances mystérieuses et qu'elle découvre que ce dernier avait vidé le compte en banque destiné à payer ses études, elle n'hésite plus.
Car cette boîte contient le secret de la transformation du célèbre Dr. Jekyll en son alter ego maléfique, Mr. Hyde. En reproduisant cette formule, Jill décrochera certainement la bourse d'études qu'elle convoite. Au laboratoire, elle est aidée par son ami Tristan Hyde, dont les motivations sont plus obscures... et plus dangereuse.
Parviendront-ils à résister au pouvoir de l'élixir ?
Tout n'est qu'une question d'alchimie...

Critique : J'ai beaucoup aimé ce livre, je l'ai littéralement dévoré ! Jill serait en fait la descendante du Dr Jekyll et Tristan celui de son terrifiant  homologue Mr Hyde. Même si l'on se doute dès le début où va mener la relation entre Tristan et Jill, le retournement de situation au milieu du livre est totalement imprévu et cela m'a vraiment plus...  L'histoire est bien menée, les personnages sont attachants et le fait d'utiliser l'histoire du Dr Jekyll et Mr Hyde est inédite et bien trouvée. Le duo va-t-il réussir à reproduire la formule de leur ancêtre, Jill gagnera-t-elle le concours et donc la somme d'argent lui permettant de continuer ses études ? Le seul bémol est que l'auteur alterne la narration entre Tristan et Jill. Du coup, même si à chaque début de chapitre le nom du narrateur est indiqué, lorsque cela fait plusieurs chapitres où c'est Jill qui parle et que l'on passe à Tristan - ou inversement - il faut quelques fois plusieurs paragraphes avant de se remettre dans la peau du personnage. Je ne connaissais pas du tout cet auteur et son écriture m'a enthousiasmée, je pense que je lirai son livre "Comment se débarrasser d'un vampire amoureux". Quelqu'un l'a lu ? 

Extrait :
Quand la musique démarra, je ne savais pas trop à quoi m'attendre. Peut-être à une mélodie si parfaite que j'aurais immédiatement soupçonné Tristan d'être un imposteur ? Ou peut-être à un truc simple et pas trop mal, le genre de musique qu'ado pourrait composer ?
Rien de tout ça... ce que je ressentis dépassait mon imagination. Et seul Tristan Hyde pouvait en être l'auteur, car cette musique lui ressemblait.
Pour mieux l'écouter, je fermai les yeux, et l'image de Tristan s'imposa derrière mes paupières. Si sûr de lui, si énigmatique... et tellement à l'aise au milieu du cimetière. Malgré la mauvaise qualité de mes baffles, la musique dégageait une puissance indiscutable. A la fois sombre, menaçante et majestueuse, comme l'orage qui avait fini par éclater au-dehors.

Bonne lecture !

1 commentaire:

Mon blog se nourrit de vos commentaires, alors n'hésitez surtout pas à lui donner à manger !!!
Merci à vous !